Voici deux nouveautés remarquées lors de mon passage en librairie.

Vous connaissez mon goût pour les versions détournées du célèbre chaperon (voir mon article), en voici un nouveau à mettre dans la liste. Le petit chaperon rouge est ici transposée dans le milieu urbain et le loup n’est en réalité que la ville et ses dangers. Un beau récit sur le courage avec des jolies illustrations graphiques contrastées entre le gris de la ville et l’éclat du rouge du chaperon. C’est le premier livre de Marie Voigt, on a hâte de découvrir ses prochains albums.

Rouge_ville_couvBD-site-300x364

Feuilleter l’album

 

Un deuxième coup de cœur lors de cette visite, un album d’un récit mis en abîme trois fois. En effet, le texte de Julien Baer est  repris et illustré avec trois décors différents : la plage, la montagne et l’espace. Le petit Thomas est en vacances avec ses parents et s’ennuie. Il se perd et trouve par terre un livre. En l’ouvrant nous sommes plongés dans la même histoire avec le même petit garçon, qui lui-même trouve un livre etc… On est plongé dans la quatrième dimension.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelle meilleure façon que cette histoire pour montrer le lien texte-image dans les albums. J’ai adoré le côté vintage des illustrations. Bref, en le lisant je me suis déjà projeté sur la médiation possible à faire avec cet ouvrage (déformation professionnelle :))

 

Bonne lecture…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s